Lucas Janin | Ma technique de recherche d'un travail - Lucas Janin

Ma technique de recherche d’un travail

28 September 2008

La recherche de travail dans le domaine de la 3d, 2d et post-production est diff√©rente que dans d’autres secteurs. Dans cet article, je d√©taillerai mon exp√©rience et celle de mon r√©seautage. Je ne pr√©sente pas LA m√©thode pour la recherche d’un travail dans ce domaine, mais mon exp√©rience ainsi que la synth√®se des diff√©rentes discussions que j’ai eues avec mes amis sur ce sujet.

Mon parcours

Il y a 20 ans, j’ai d√©but√© ma formation autodidacte sur un Amiga 1000 avec 512 Ko et deux lecteurs de disquettes (moment nostalgie !). Mon apprentissage s’effectue sous Scuplt 3D puis 4D. Ces logiciels tr√®s basiques ne permettaient pas l’application de textures sur les objets. Durant les 3 premi√®res ann√©es de ma carri√®re, j’ai travaill√© sans salaire fixe √† Toulouse dans le domaine de la vid√©o et du jeux vid√©o utilisant Imagine, toujours sur Amiga. C’est √† Barcelone que j’obtiens mon CDD dans le domaine du jeu (pour adultes :-) avec Lightwave sous PC, puis je surf de travail en travail dans le but, un jour, de travailler dans les effets pour le cin√©ma. Je m’ en approche avec mon dernier travail qui se sp√©cialise dans la r√©alisation des effets pour la publicit√© avec Maya.

Apr√®s 6 ans de vie √† Barcelone, j’√©migre √† Montr√©al, au Qu√©bec, pour travailler plus de 4 ans √† M√©t√©or Studio o√Ļ j’effectue ma plus grosse transition professionnelle¬†: r√©alisation d’effets pour des documentaires pour Discovery √† des effets pour le cin√©ma (Fantastic Four, 300, Journey 3D,..). Dans dans cette structure que je me forme au langage de programmation MEL de Maya, aux expressions de particules (entre autres la commande magique “emit”), √† Linux, √† Renderman, √† Realflow,..

Depuis pr√®s de 2 ans, je travaille dans le d√©partement d’effets de Dreamworks Animation √† Los Angeles. J’ai particip√© √† Kung Fu Panda et je travaille actuellement sur la pr√©production de Shrek 4.

Spécialisation

Pour pouvoir travailler sur de gros projets, les moyennes et grandes entreprises d’effets et de films d’animation ont divis√© le travail en diff√©rents d√©partements : design, layout, modeling, surfacing, animation, effets, lighting et compositing. Dans le monde live-action, le layout est remplac√© par le tracking (r√©cup√©ration du mouvement de cam√©ra en 3d) et parfois, il existe un d√©partement de rotoscopie en plus du d√©partement de compositing.

Donc, si vous projetez de travailler dans ce type d’entreprise, il faudra absolument √™tre sp√©cialis√©. Si cette sp√©cialisation ne vous rebute pas, il faut viser de plus petites structures qui se trouvent g√©n√©ralement dans le monde de la publicit√© et du vid√©oclip. Il est possible d’avoir plusieurs sp√©cialisations, mais dans ce cas, je vous conseille ne pas postuler pour tous les postes, cela ne sera pas pris au s√©rieux. Cependant, une entreprise comme l’√©tait M√©t√©or Studios avec une centaine d’employ√©s avait un d√©partement “all rounder” qui travaille sur de petits projets qui demandaient des comp√©tences multiples. Ce genre de profil n’existe pas √† Dreamworks Animation.

Attention, ne pensez pas que votre sp√©cialisation sera d√©finitive, je connais beaucoup de personnes qui ont pu changer de sp√©cialisation au cours de leur carri√®re. Ce changement se fait souvent dans la m√™me entreprise apr√®s avoir prouv√© sa valeur et son sens de l’adaptation.

Personnellement, j’ai choisi le d√©partement des effets, car il permet une tr√®s grande vari√©t√© dans le travail et une √©volution constante des techniques. Comme ce d√©partement est tr√®s technique, il peut rebuter les personnes poss√©dant un profil plus artistique.

Démo réel / Vidéo démo

C’est la pi√®ce ma√ģtresse de votre recherche de travail !! √Ä mon point de vue, une d√©mo r√©elle doit durer 2 minutes maximum. Pas trop court pour montrer votre talent ni trop long pour ennuyer votre probable recruteur. J’ai confirm√© ce temps par de nombreuses discussions avec des superviseurs et des amis.

Comme, je l’ai pr√©cis√© au dessus, si vous poss√©dez plusieurs sp√©cialisations, je conseille de diviser la d√©mo en plusieurs sections. Vous pouvez ajouter des making-of pour expliquer votre travail. Je trouve que ce compl√©ment est sp√©cialement appr√©ciable pour le d√©partement des effets. Il n’est pas toujours simple de savoir et comprendre ce qu’a r√©alis√© l’artiste.

Si c’est votre premi√®re recherche de travail et que vous manquez probablement de plans, je vous conseille de r√©aliser des projets personnels permettant de d√©montrer votre talent. Ne vous attelez pas √† un court m√©trage de 5 minutes, mais simplement quelques plans d√©montrant vos capacit√©s dans vos sp√©cialisations. S’il vous manquez d’inspiration, cherchez des id√©es dans les films. Attention √† ne pas tomber dans le sentimental. Le premier plan que vous avez r√©alis√© √† l’√©cole repr√©sente-t-il vraiment vos capacit√©s¬†?

Il est judicieux de mettre votre travail le plus r√©ussi au d√©but de votre d√©mo. Comme il se dit dans le milieu¬†: nous n’avons qu’une chance de faire une premi√®re impression¬†! Il est important de demander √† des personnes du milieu ce qu’ils pensent de votre d√©mo. L’id√©al serait d’avoir le point de vue √† diff√©rents niveaux (artiste, supervision et voir mieux recruteur). Il faut toujours se rappeler qu’une critique est constructive.

Pour ce qui est du support, il faut cr√©er un DVD, de pr√©f√©rence en NTSC pour le march√© du nouveau continent, mais les entreprises importantes poss√®dent g√©n√©ralement des lecteurs PAL. Je d√©conseille fortement de faire un menu au DVD et de rajouter un bonus. Le recruteur a peu de temps pour chaque d√©mo. Alors, je conseille de juste mettre la d√©mo avec votre nom au d√©but et les informations de contact √† la fin… Il est aussi pratique de fournir une version en QuickTime. Cela facilitera la circulation de votre d√©mo aux diff√©rents superviseurs √† travers le r√©seau.

Pamela Thompson a donn√© une conf√©rence au Siggraph intitul√©e ” IF your Demo doesn’t not work, so won’t you “. Elle aborde ce sujet longuement. J’ai trouv√© un court exemple de ses conseils sur le site de 3dark. Sur le site de AWN, il y a beaucoup plus d’articles de cette personne. Par contre, ils sont seulement en anglais.

Pour ceux que cela intéresse, vous pouvez découvrir ma démo réel actuelle.

Shot breakdown / Détails des shots

Il est tr√®s important de d√©tailler ce que vous avez r√©alis√© sur chacun des plans. En effet, le recruteur doit savoir ce que vous avez fait. Ici pas des longes phrases, mais du concis. Pour plus de d√©tails, je vous conseille de voir mon “Shot breakdown” sur mon book.

Résume / Curriculum vitae

√Čvidemment, on ne peut pas √©chapper au classique CV. D√©tailler ici votre parcourt et vos exp√©riences en r√©sumant cela √† une voire deux pages. Il faut √™tre concis et clair.

Coverletter / Lettre de motivation

Cette partie est le reste de l’ancienne √©cole pour la recherche d’un travail. Ce n’est pas l’√©l√©ment principal, cependant il faut la soigner tout de m√™me. Vous pouvez dire que vous avez envie de rejoindre leur √©quipe sans pour autant √™tre un fan. Vous pouvez par exemple parler des derniers projets r√©alis√©s par cette entreprise que vous avez appr√©ci√©s. Si, par chance, vous connaissez les nouveaux projets, dites que vous √™tes int√©ress√© √† y participer.

Réseautage

Cette partie est tr√®s importante dans vos recherches de travail. Sans r√©seautage, il est plus difficile de trouver un travail. Vous √™tes √† l’√©cole, faites des connaissances, aidez les personnes, √©changez des trucs, des informations, des potins (oui aussi! ). Si vous √™tes d√©j√† dans une entreprise, faites de m√™me. En bref, il faut voir les autres artistes comme de l’aide et non des concurrents. Cela donne une tout autre dynamique¬†!

Depuis 16 ans, j’ai toujours eu mes entrevues de travail via mon r√©seautage : gr√Ęce une personne travaillant dans la boite, un consultant, un recruteur ou tout simplement en apprenant que telle entreprise recherchait mon profil. Attention, ce r√©seautage ne se substitue pas au talent, mais il permet d’ouvrir la porte √† des discussions.

Je me souviens de la p√©riode de mon arriv√©e √† Montr√©al, il y a 8 ans: j’ai mis longtemps pour trouver un emploi sans r√©seautage. Certes, je ne voulais que faire des effets sous Maya dans une ville presque d√©tenue par Softimage :-).

Pour ne pas perdre le contact avec mon r√©seautage, j’utilise le site Linked-in. Il n’est pas tr√®s connu en France, mais tr√®s utilis√© √† l’internationale. Je vous conseille de cr√©er un compte et de remplir votre profil Linked-in avec vos diverses exp√©riences professionnelles et d’envoyer des invitations √† votre r√©seautage pour √©largir votre r√©seau Linked-in. J’ai eu pas mal d’offres de free-lance et d’offres d’emplois par des recruteurs gr√Ęce √† mon profil Linked-in. Si l’offre ne vous int√©resse pas, proposez-la √† vos contacts et invitez le recruteur dans votre r√©seau Linked-in, cela pourra √™tre utile aux deux dans le futur. Pour ce qui cela int√©resse, voici mon profil Linked-in.

Promotion

Suivant les conseils de mon ami S√©bastien Chort, je rajoute ce paragraphe sur la promotion de votre travail. En effet, plus vous exposez votre travail, plus il y a de chance que l’on vous propose un travail. Le site le plus connu est CG Society et son forum CG Talk. Vous pouvez aussi cr√©er un site web. Il permet de pr√©sente vos travaux. Attention de ne pas faire l’erreur d’avoir un contenant (l’interface) trop pr√©sent par rapport √† votre contenu (votre travail).

La cr√©ation d’un blog est aussi dans l’air du temps. Il vous permet de parler de vos r√©alisations en temps r√©el dans la mesure de la confidentialit√© des projets sur lesquels vous travaillez. Attention de ne pas m√©lange les genres, √©vitez de parler de choses trop personnelles (famille, politique,..)

Personnellement, je poss√®de un book pr√©sentant mon travail et un blog (m√™me si, ces temps-ci, je parle beaucoup de photographie.). Je me rappelle d’avoir √©t√© surpris pour ma premi√®re entrevue √† Montr√©al chez DAMN FX, un des patrons de cette soci√©t√© connaissait d√©j√† mon travail. Il est vrai que ma pr√©sence durant quelques jours sur la page d’accueil de cgChannel avait permis de faire conna√ģtre mon book :-).

Recherche d’offres d’emploi

Ma principale source d’information pour la recherche d’offres d’emploi international est Highend Careers, le site de carri√®re de Hightend3d. Ce site demeure plut√īt orient√© cin√©ma et jeux avec Maya bien que d’autres logiciels soient aussi pr√©sents.

Pour un site plus g√©n√©ral, je vous conseille CG Society et AWN. Ne pas oublier aussi Linked-in, qui poss√®de aussi des offres d’emplois. Aux utilisateurs de Softimage XSI, je conseille de faire un tour sur le site d√©di√© √† leur effet et √† plus petite √©chelle, la section de Side Effects, l’√©diteur de Houdini. Le march√© fran√ßais et europ√©en est couvert par CG jobs du site 3dvf. Ne pas oublier aussi de rechercher via votre r√©seautage. En effet, la mani√®re la plus simple de trouver un emploi est de demander autour de vous quelles sont les opportunit√©s du moment.

Conclusion

Je pense avoir fait le tour sur mon exp√©rience et celle de mes amis sur ce sujet. Je n’ai pas abord√© dans cet article les sp√©cificit√©s de la cherche d’un travail √† l’√©tranger, si la demande s’est faire ressentir, je couvrirai cette partie dans un nouvel article.

J’en profite pour remercier Laurent Saulignac, S√©bastien Chort et Amaury Aubel de leurs id√©es.

Vous √™tes √©videmment les bienvenus pour rajouter vos pierres √† l’√©difice via les commentaires.

Bonne chance dans vos recherches !

8 Comments

on Ma technique de recherche d’un travail.
  1. |

    Concernant les r√©seaux sociaux : en France, Viadeo (anciennement viaduc, renomm√© pour √™tre plus facilement pronon√ßable par les non francophones) a un certain succ√®s, il peut √™tre utile d’√™tre sur les deux.

    Pour l’emploi, 3DVF a lanc√© r√©cemment http://www.cgjobs.eu , qui est cens√© viser assez large (artistes et ing√©nieurs).

    La pr√©sence web aide effectivement, du moins pour un profil “technique” (je suis ing√©nieur, pas infographiste). Et dans mon cas, cela a surtout l’avantage de filtrer davantage que monster.com, qui m’a surtout apport√© des offres ne correspondant pas du tout √† ce que je recherchais (se voir proposer de l’informatique financi√®re quand on a un CV orient√© 3D et qu’on indique clairement chercher dans ce domaine, c’est assez √©nervant).

  2. Pocosso
    |

    Merci Lucas pour toutes ces infos,
    et conseils précieux.
    longue vie à ton blog ;-)

  3. Ermo
    |

    Pour la qualité de votre blog, et de vos photographies, Merci, et Bravo !!!.

    Concernant ce post, le point que je ne vois pas et qui dans la recherche d’un travail, peut-√™tre limitant est la question de l’immigration.
    Si l’√©metteur de l’offre est une soci√®t√© am√©ricaine et que le postulant est √©tranger. Souvent il est mis en fin de l’offre “Candidates for this position must be eligible to work in the US”.
    Personnellement, je travail aussi √† l’√©tranger ( europe )dans le domaine de la cr√©ation (Design industriel – transport), et pour mon √©volution, le march√© nord Am√©ricain me tente bien.
    En passant par une soci√®t√© europ√©enne bas√© l√†-bas, je sais qu’il n’y aura pas de souci avec un contrat type expatriation, mais c’est temporaire et vous ne pouvez pas l√©galement r√©pondre √† des offres d’emploie une fois sur place (Si je me trompe pas).
    M’a question va donc plus dans le cadre d’une d√©marche personnelle, r√©pondre √† une offre dans le but de s’installer l√†-bas.

    Donc j’aimerais bien avoir un peu plus d’info sur ce point que certainement vous avez v√©cu ? ? ?

  4. Slash
    |

    Que dire sinon… MERCI !
    Je sors dune √©cole de formation avec un dipl√īme de Concepteur 3D, et nous savons bien ce que vaut un dipl√īme dans notre profession. Enfin tout √ßa pour dire que je suis tout nouveau sur le march√© du travail dans ce domaine et cet article est un peu ce que j’attendais en ce moment.

    Comme toujours je suis ton blog avec ferveur, puisque nous avons quasiment le m√™me profil pour ce qui est du m√©tier, et √† chaque fois comme par magie, tu ponds un article qui correspond exactement √† ce que je recherche au moment ou j’en ai besoin. Alors encore une fois Merci. J’esp√®re que √ßa va durer encore longtemps et te souhaite de bien avancer dans ton parcours.

  5. |

    Merci à tous de vos longs commentaires et je suis désolé de trouver le temps de vous répondre que maintenant.

    Je suis content de constater que mon article a répondu à des questions.

    Ce billet sera prochainement publi√© sur le site de 3DVF, j’ai donc remani√© un peu l’article et je pense √©crire un billet sur le travail √† l’√©tranger. Cela devrait r√©pondre aux questions de Ermo.

    @shadow : c’est la premi√®re fois que j’entends parler du site de r√©seautage Viadeo. Je ne connais personne sur ce r√©seau. Je vais effectuer quelques recherches.

    Pour ce qui est de CGJobs de 3DVF, j’en parlais dans l’article.

  6. |

    “Je ne connais personne sur ce r√©seau. Je vais effectuer quelques recherches.”

    Les contacts que j’ai sur ce site sont uniquement des francophones, ce qui n’est pas √©tonnant d’apr√®s google :
    http://www.google.com/insights/search/#q=viadeo%2C%20linkedin&cmpt=q
    L’immense majorit√© des visiteurs sont fran√ßais ou issus de pays francophones.
    LinkedIn domine largement au niveau des volumes de recherche.

    J’ai tendance √† pr√©f√©rer LinkedIn au niveau de l’ergonomie et des fonctions, mais pas mal de RH en France aiment bien Viadeo…

  7. xtelle
    |

    Et hop dans mon Linkedin … enfin une fois que cela sera accept√© … amusant nous sommes 3rd ! … ;-)

  8. Ludo
    |

    Effectivement je confirme que cette article et une mine d’or… Plein de choses qu’on pressent mais qu’il faut avoir lu comme ici pour les appliquer !
    Merci !

Leave a Reply

Your feedback is valuable for us. Your email will not be published.